Défaite logique de Delémont à la Chaux-de-Fonds

Delémont avait le redoutable honneur d’affronter le leader La Chaux-de-fonds en sa cité horlogère. L’équipe recevante, qui réalise un véritable solo dans ce groupe 2 de LNC, n’avait nullement l’intention de s’arrêter en si bon chemin.

Malgré le maigre espoir de revenir avec ne serait-ce qu’un point dans l’escarcelle, les Delémontains ont tout de même tenté de déstabiliser le leader. L’équipe composée de Kilian Moreno, Fabien Persoz et Romain Béguelin a tout essayé, mais en vain. Il faut dire que l’équipe d’en face avait fière allure: Märki 18, Britka 18 et l’ex delémontain Cedric Schaffter 16. Si l’on pense qu’elle est complétée par le talentueux Barish Moullet 17, cette équipe a plutôt les atouts d’une équipe de Ligue Nationale B.

La logique du classement fût implacable, malgré les quelques escarmouches des delémontains, le score final de 9-1, ne laisse pas de place au doute. A relever la belle victoire, pour le seul match gagné par l’équipe jurassienne, de Kilian sur Cedric Schaffter et les bons matchs de ce même Kilian contre Britka, et de Fabien Persoz qui poussa Julien Märki au 5ème set. Un petit regret sur le double qui fut perdu en 5 sets, alors qu’il y avait bien de la place.

Ce match ne change rien au fait que Delémont possède toujours une bonne marge par rapport aux reléguables et que la Chaux-de-fonds s’achemine gentiment vers une promotion en ligue B. Il s’agira de se reconcentrer pour le prochain match, ce samedi à Collombey-Muraz, afin de se mettre mathématiquement à l’abri pour le maintien en LNC.

Yan Niederhauser/Daniel Fleury

Un petit point pour Delémont

Delémont s’est incliné 3-7 à domicile contre Sierre samedi dernier. Delémont, tout auréolé par sa 3ème place provisoire au classement général, recevait l’équipe de Sierre, équipe classée a égalité avant ce match.
Sierre se présente avec 2 joueurs A17, Vogel et Orygene et un B14, Krempus, qui remplace dans cette équipe pour l’occasion. Delémont aligne son équipe phare, Kilian Moreno, Fabien Persoz et David Voyame, en espérant contrecarrer les plans des sierrois qui veulent récupérer cette 3ème place.

Le match commence fort pour Delémont avec une victoire de Kilian sur Krempus et Fabien qui mène 2-0 sur Orygene. Malheureusement pour Fabien, le joueur valaisan règle son jeu et ne donne plus de point. Il revient dans le match et fini par s’imposer 3-2. David est opposé à Vogel et son jeu pour le moins atypique. Le delémontain s’accroche 1 set mais doit s’avouer vaincu.
Kilian affronte ensuite ce même Vogel. Après un premier set mal négocié, il se reprend et en fait voir de toutes les couleurs à son adversaire. Malgré tout, n’étant pas assez constant, il se fit vite distancer dans le 5ème set pour s’incliner 3-2. 1-3, avec 2 matchs perdus au 5ème qui pourrait bien peser sur le résultat final…
Et en effet, la confiance des joueurs delémontains s’étiolant gentiment, c’est Sierre qui inscrit 2 points supplémentaires avec les victoires de Krempus sur Fabien et d’Orygene sur David.

A 5-1 pour Sierre, les chances de victoire sont désormais quasiment nulle, il faut penser à faire 1pt.
C’est la paire Fabien Persoz/Kilian Moreno qui va donner un peu de baume au coeur de l’équipe locale, en remportant le double d’assez belle manière. 2-5, il faut encore gagner 1 match pour engranger 1pt. Si Fabien ni parviendra pas en s’inclinant contre Vogel, David libéra son équipe en disposant aisément de Krempus 3-0. Le dernier match fût à l’image du match, avec une défaite en 3 sets de Kilian, malgré la possibilité de gagner chacun d’eux.
Résultat final 7-3 en faveur de Sierre qui récupère donc son bien. Un match pas fantastique des delémontains, mais tout de même un point en plus qui met désormais 8pts entre le club de la capitale et le 1er reléguable.

Prochain match le samedi 18 février chez l’intouchable leader la Chaux-de-fonds.

Yan Niederhauser

Défaite de Delémont en coupe suisse

Delémont rencontrait l’équipe de Bulle pour le compte du 2ème tour principal de la coupe suisse. Bulle militant en LNB, le défi s’annonçait compliqué.

Bien que n’étant pas avec toute son équipe type, Bulle ne s’était pas pour autant déplacé avec des seconds couteaux. En témoigne la présence de Thierry Miller multiple champion suisse. Côté delémontain, l’équipe devait se passer notamment des services de David Voyame et Romain Beguelin.

Pour rapidement expliquer le système de la coupe suisse, il s’agit d’une rencontre à 6 contre 6 avec 3 matchs opposants 2 joueurs dans le système coupe Davis.

La rencontre commença dans la bonne humeur et dans les temps. Rapidement l’équipe 1 de Bulle, composé de Miller et Antonioz (A18) pris les devants et apporta 2 points grâce à des victoires sur Kilian Moreno et Fabien Persoz. Dans la 2ème équipe, Blaise Nusbaumer passa tout près d’un exploit, ne s’inclinant qu’en 5 sets, après avoir mené 2-0, contre Miquel Carré (A16). Georges Guyot apporta le 1er point delémontain en battant de belle manière Carlos Puerta. Dans la dernière rencontre, Joaquin Moreno s’inclina contre Berset et Mathieu Douik s’imposa contre Joly. Cela faisait donc 4-2 pour Bulle après les premiers simples.

Les doubles suivirent sur un rythme endiablé, la paire Moreno junior/Persoz s’imposa brillamment contre Antonioz et Puerta, tandis que le tandem Douik/Moreno senior s’inclina logiquement face à Miller/Joly. Le dernier binôme composé par Guyot et Nusbaumer passa tout près de la belle perf en devant rendre les armes en 5 sets très serrés contre Carré/Berset. 6-3 pour Bulle après les doubles.

La deuxième série de simples commença et les choses étaient claires, si  Delémont voulais se qualifier, il fallait faire l’exploit de remporter 5 des 6 derniers simples ! Et bien exploit il n’y a pas eu. Bien que pugnace jusqu’au bout, l’équipe de la capitale dû rendre les armes face à un Bulle plus fort, mais pas forcément injouable. Les derniers simples virent donc 2 nouveaux points apportés par Joaquin Moreno et Mathieu Douik, dans ce qui sera le bel exploit de la journée contre Berset (B14), pour clôturer le match sur un score de 10-5 pour les visiteurs.

Pas de qualification donc pour Delémont, mais une rencontre équilibrée et agréable qui laissera tout de même un excellent souvenir.

Yan Niederhauser

Parcours sans faute de Delémont

Déplacement de notre équipe fanion ce vendredi dernier à Cortaillod (lanterne rouge – 0 points). L’équipe titulaire Kilian Moreno, David Voyame et Fabien Persoz ont affronté Pascal Hick (B14), Pascal Meyer (C10) et Ambroise Pedimina (C8).
Lors de son premier match, Kilian fut malmené par Pascal Meyer 2 sets à zéro et a dû sauver 2 balles de matchs ! pour finalement s’imposer en 5 sets, très convaincant danscle 5ème. Ce même joueur a également donné du fil à retordre à David et Fabien. Certes ils gagnèrent les 2 en 4 sets mais très serrés et pas satisfaits du tout de leurs performances. Le job était tout de même fait.
Pascal Hick en grande forme a battu David Voyame et Fabien Persoz mais la vengeance de Kilian sur ce même adversaire fut sans appel, il remporte son match avec brio, 3 sets à zéro. Ce seront les 2 seuls matchs gagnés par l’équipe recevante.
Le double joué par Kilian et David fut une simple formalité puisqu’ils s’imposèrent en patron 3 sets à zéro. Fabien et David donnaient une leçon de jeu au jeune Ambroise Pedimina tandis que Kilian le battait également non sans mal en 4 sets.
Très bonne opération de Delémont qui remporte 4 points pour le classement général et se voit propulsé en 3ème position provisoire avec 18 points à égalité avec Rossens et Sierre.
Sierre sera d’ailleurs son prochain adversaire le 4.2 à 16h à Delémont.
L’année 2017 a bien commencé et les prochains matchs seront une fois de plus passionnants. L’optimisme est de mise car Delémont compte désormais 7 points d’avance sur le premier relégable !
Daniel Fleury

Du beau monde au tournoi de Noël

Le traditionnel tournoi de Noël du CTT Delémont, organisé de main de maître par Ludovic Ackermann, s’est disputé vendredi 16.

S’il faut convenir qu’au niveau présence (~15 joueurs) ce n’était pas la foule des grands jours, la faute incombe en partie aux nombreux soupers de boîte, par contre le panel présent était plutôt de qualité: pas moins de 4 joueurs B et quelques bons joueurs C et D. A en faire pâlir certains championnats cantonaux… 😉
Bref, le tournoi s’est déroulé dans un excellent état d’esprit, malgré les prestigieux prix 🏆 mis en jeu. Les cacahuètes, pains d’épices et autres chocolats (du club ! le meilleur selon Lara Gut) ont décuplés les envies des pongistes présents.
Au bout du suspense, c’est finalement Romain Beguelin, ex pensionnaire du CTT Yverdon, comme l’indiquait son maillot, qui sorti sa raquette de la hotte, heu s’imposa. Ce dans une belle finale face au futur re-serie B, Blaise Nusbaumer qui ne put que constater les dégâts.
Bernard Veya quant à lui remporta le prestigieux et convoité tournoi de repêchage de manière magistrale !
A noter l’absence préjudiciable du président Mathieu Douik retenu sous les drapeaux. Celui-ci s’est heureusement bien rattrapé en s’extirpant à temps de son devoir national pour participer à la 3ème mi-temps, et de féliciter tout ses joyeux jouteurs de leurs performances devant une “tsing-tao”.

Bonnes fêtes à tous et à la revoyure !

Yan Niederhauser

Delémont fait match nul et engrange 2 excellents points en terre genevoise

Notre équipe de LNC avec Fabien Persoz B15, Kilian Moreno A16 et Georges Guyot B13, remplaçant pour ce match, jouait dimanche dernier son 8ème tour (1 er tour des matchs retour) du championnat LNC, en terre genevoise, contre Veyriez, avec comme adversaires Kevin Weibel B15, Adrien Fauvel B 15 et David Baudrillard A18. Une revanche attendue mais difficile  puisque Delémont s’était incliné 8-2 au match aller. La magie a de nouveau opéré avec cette belle équipe dynamique.
Fabien se mesurait à David Baudrillard, le plus fort joueur sur le papier. Malgré qu’il menait 10-4 au 1er set, le jurassien a dû s’avouer vaincu en 3 sets. En comettant très peu de fautes directes, le genevois mettait tout le monde d’accord et remportait ses 3 matches. Mention très bien tout de même à Georges Guyot, qui lui a pris un set 9-11 ! Il a montré des atouts indéniables dans son jeu varié, certes en ne remportant pas de matchs cette fois-ci, mais en remportant à chacun de ceux-ci 1 ou 2 sets et en faisant douter fortement ses adversaires.
Fabien, comme à son habitude très combatif, remporta ses 2 autres matches en 5 sets. De manière générale, il est très compliqué de gérer un set décisif à quelque niveau que ce soit, malgré le fait d’avoir un jeu sûr, il faut avant tout rester très fort mentalement, ce qui n’est pas toujours aisé. Le jurassien remporta également le double avec Kilian. Kilian a lui aussi été exemplaire à nouveau, en faisant le job comme on dit, en ouvrant les hostilités contre Adrien Fauvel, une lutte acharnée qu’il remporta en 5 sets et en prenant ensuite sa revanche sur Kevin Weibel en le battant en 4 sets; il avait perdu au match aller.
Résultat des courses avec 2 points gagnés, les jurassiens réalisent une excellente opération; ils restent néamoins 6ème avec 14 points mais reviennent à une longueur de Rossens (15 points), ce dernier n’ayant marqué aucun point contre La Chaux de fonds (défaite 9-1). Les places 3-6 se tiennent dans un mouchoir de poche ( 3 points d’écart entre le 3ème et le 6ème rang). Le prochain adversaire de notre équipe sera Cortaillod (dernier avec aucun point) le 13.1.2017 à Cortaillod. Un repos est maintenant bien mérité et la belle aventure continue avec des matchs passionnants à vivre et à écrire l’année prochaine.
Daniel Fleury

Belle moisson de médailles de Delémont aux championnats ANJTT

Les meilleures raquettes de l’Association Jura, Jura-bernois et Neuchâtel (ANJTT) s’étaient donné rendez-vous à Moutier le week-end passé afin de disputer les nombreux titres, tant au niveau individuel qu’en double, mis en jeu. Cette manifestation, qui a réuni plus d’une centaine d’adeptes de la petite balle, a désigné les meilleurs joueurs de l’association.

Le samedi était réservé aux catégories d’âges (U11-U18 / O40-070) et à la série E (D1-D2), et le dimanche, les catégories de classements avec notamment la série suprême, la série A, qui couronne le meilleur joueur des 3 régions.

Delémont, qui se déplaçait avec plus de 10 joueurs, s’est bien distingué en remportant 8 titres et une dizaine d’accessit (argent et bronze)!  Une performance de choix qui n’avait plus été réalisée depuis de nombreuses années !

Les jeunes ont brillamment ouvert les feux samedi avec les titres de Luc Guyot en U18, en battant son collègue de club Kilian Moreno, un peu à la surprise générale, mais de façon extraordinaire avec des coups somptueux de part et d’autre. Les 2 compères remportaient également le double U18. Maxime de Santo s’adjugeant également sa série (U15), cela faisait déjà 3 titres après seulement une demie journée de jeu. Les seniors n’étaient pas en reste, Joaquin Moreno apporta un 4ème titre avec le double O40 remporté en compagnie du prévôtois Paolo Perrisinotto. Georges Guyot passa à 1pt de triompher dans la série O50, mais il du s’incliner aux avantages du dernier set contre Laurent Schaffter de Courfaivre, qui n’a rien perdu de son mordant. La belle surprise de la journée vint de la paire composée de Michaël Godinat et David Maturo; les 2 acolytes ont su déjouer les pronostics et vaincre les jeunes espoirs montants Tulli et Cambra (U13) pour aller conquérir le double E. Une très belle journée.

Dimanche, dès 8 heures, place aux séries doubles puis simples.
La paire Moreno/Persoz, coéquipiers en LNC, fit honneur à son rang en allant glaner le titre du double A/B en disposant de Benoît et Märki, de la Chaux-de-fonds, en finale. Le double C échappa de peu à Joaquin Moreno, insatiable ce week-end, associé à Alain Koenig de Moutier, battu par le jeu atypique des joueurs du Locle Delon et Isler.

La série C donna lieu à un quadruplé des joueurs delémontains ! c’est Blaise Nusbaumer qui se montra le plus fort en disposant de Mathieu Douik, après une finale disputée et de bonne qualité de la part des 2 joueurs. Joaquin Moreno et Yan Niederhauser complètent le podium, belle suprématie delémontaine sur cette série.

Dans l’élan de ce weekend que l’on pourra qualifier d’excellent, Fabien Persoz, se rappelait au souvenir de ses jeunes années, et s’imposa dans la série B, titre qui le titillait depuis quelques saisons.

La série reine, série A, couronna Julien Märki, le jeune joueur chaux-de-fonnier, bouta Kilian Moreno hors de la course au titre en 1/2, prenant au passage sa revanche sur sa récente défaite en championnat. Il prit ensuite la mesure de Cedric Schaffter en finale. Le delémontain qui joue pour le club de la Chaux-de-fonds, dût malgré une bonne résistance, s’avouer vaincu face aux coups de boutoir, sous forme de topspins, de Märki. Titre amplement mérité pour lui et qui le sacre “roi” de l’ANJTT pour cette année.

A noter que ces joutes se sont déroulées dans un super état d’esprit et que le fair play et la bonne humeur furent les maîtres mots.
Merci au club organisateur le CTT Moutier qui a su, malgré quelques petits soucis informatiques, organiser cette belle manifestation dans d’excellentes conditions de jeu.

Daniel Fleury et Yan Niederhauser

Somptueuse victoire à 4 points pour Delémont

Dimanche dernier l’équipe de Delémont recevait l’équipe de Thounepour ce 7ème tour du championnat LNC dans un match qui semblait déjà un match couperet. En effet les 2 équipes qui luttent contre la relégation, se tenaient en 1pt après les 6 premiers matchs de championnat, gare au perdant!

Les 2 équipes vinrent avec leurs titulaires, on pouvait s’attendre à une lutte acharnée du début à la fin. Finalement la lutte n eut pas lieu. Devant son fidèle public avec la visite de M. Martial Courtet, ministre jurassien de la formation de la culture et du sport, nous l’en remercions chaleureusement, notre équipe motivée et mobilisée  comme jamais, a de suite pris les choses en main en malmemant son adversaire dès les 3 premiers matchs. Fabien nous donnait une copie parfaite contre Troxler 3 sets 0, tandis que Kilian donnait la leçon à Nemeth, joueur pourtant chevronné et rompu à cet l’exercice. David imitait ses acolytes en disposant de Matusz.

Début de la 2ème serie de simples, après un 1er set en demi teinte, David gérait parfaitement le jeu de Troxler, en gagnant 3-0. Fabien, dans un bon jour, désespérait Németh qui ne savait plus quoi faire de ces balles revenant sans cesse. Kilian ponctua la série avec une belle victoire convaincante en 4 sets sur Matusz. Ça faisait déjà 6-0, synonyme de victoire et déjà 3 points empochés quoi qu’il arriverait. Pour rappel, il faut arriver au moins à 8 matches gagnés pour remporter les 4 points maximums pour le classement général. Donc encore 2. Allleeeeeez!!!

La fougue et la détermination sans faille de l’équipe delémontaine continua sur sa lancée dans le double, où la paire Voyame/Moreno s’imposa en trois sets, avec il est vrai, un brin de réussite sur les fins de sets mais bien mérités dans cette arène toute aquise à leur cause. 7-0 !

Le travail était parachevé tout d’abord par Fabien, qui sortit un de ses meilleurs matchs de la saison, tactiquement et techniquement, pour aller battre Matusz en 4 sets. David en faisait de même en déclassant Nemeth en 3 petits sets éclair tandis que notre jeune talentueux jurassien Kilian ne faillit pas à son dernier
objectif en remportant également un de ses matchs référence. Enorme résultat et un grand bol d’air pour les joueurs de la capitale, qui prennent 5 longueurs d’avance sur leur adversaire du jour.

Dernier match avant la pause de fin d’année, dans 3 semaines à Veyrier, 2ème actuel, une autre paire de manche.

Daniel Fleury

A un point de la victoire, match nul de Delémont amplement mérité

Delémont, qui alignait son effectif optimum avec David Voyame (B15), Kilian Moreno (A16) et Fabien Persoz (B15) recevait un adversaire direct, Rossens, l’autre adversaire direct étant Thoune contre qui jouera Delémont Dimanche prochain à 15h à la Blancherie. Thoune n’ayant pas marqué le moindre point face à Collombey-Muraz lors de leur dernier match, le match s’annonçait serré, chacune des équipes souhaitant consolider ou se rapprocher du milieu de classement. Face à une redoutable équipe composée d’une joueuse bretonne, Emmanuelle Lennon classée A 19 et 194 au ranking mondial féminin,Samuel Wey A16 et le jeune Bastien Romanens B12 mais en constante progression vu ses précédents résultats, les matchs furent rudes.

Kilian ouvrait les feux contre la joueuse bretonne. Malgré un excellent premier set, le jeune joueur devait s’incliner en 3 sets devant le jeu très rapide et les schémas compliqués imposés par son adversaire.Fabien remettait les équipes dos à dos avec un match facilement remporté contre Wey, lui empêchant de mettre son jeu en place. David suivait l’impulsion positive en remportant brillamment son match contre Bastien. Lors de la 2ème série de simples, Fabien s’est fait malmené par Lennon et s’incline logiquement en 3 sets, Kilian remporte son match avec détermination et confiance contre le jeune Bastien. Quant à l’adversaire de David, Samuel, il nous a joué les montagnes russes avec son attitude nonchalante mais en sortant des points aussi incroyables qu’incompréhensibles. Grâce à son expérience et à sa confiance, David s’impose en 5 sets. Score 4-2 avant le double.

Le sérieux et la conviction de la paire Voyame/Moreno ont eu raison des fribourgeois, en s’imposant brillamment en 3 sets. Le fait de mener alors 5-2 permettait aux jurassiens d’avoir quoi qu’il arrive 2 points de plus au classement général. De bon augure ! Allez encore un match à gagner et cela en ferait 3.

David affrontait Emmanuelle. Avec des coups de contre impressionnants et une détermination sans faille, David faisait le maximum mais devait tout de même s’incliner en 3 sets (6-11 9-11 7-11) avec moins de fautes et plus rapide dans le jeu. On peut toutefois le féliciter. Fabien a été solide mais devait s’avouer vaincu en raison des attaques répétées gauche droite de Bastien qui était en état de grâce, il a tenté de renverser la vapeur au 3ème set mais rien n y a fait. Le 3ème point précieux reposait donc sur les épaules de Kilian. Le public s’est régalé avec 2 jeunes déterminés et concentrés. Samuel s’imposait les 2 premiers sets 10-12 et 9-11 avec des coups redoutables mais la messe n’était pas dite pour autant, ce serait mal connaître notre talentueux jurassien. Grâce à son excellent coup d’oeil, ses attaques coup droit/revers, petites balles coupées amorties pour casser le rythme, tout cela avec le poing levé à coup de “come-on” et un regard déterminé, il revenait à 2 sets partout, le 5ème sets fut encore une fois très accroché, Kilian devait finalement s’incliner sur un contre fatal. Cruel.

Delémont empoche tout de même 2 points très précieux. Avec cette superbe après-midi, on ne peut que se donner rendez-vous dimanche prochain, même heure même lieu où la victoire sera impérative pour les Delémontains.

Daniel Fleury